L'éternel printemps, Marc Pautrel : douceur infinie

Aucune description de photo disponible.•DOUCEUR INTÉGRALE•
🦊 J’ai découvert Marc Pautrel grâce à Christine Angot il y a quelques années, elle parlait de lui comme un écrivain trop méconnu car ayant un immense talent. Elle avait raison. Car il est extrêmement ardu d’écrire des choses simples mais de qualité. La simplicité des mots, de l’alignement de chaque phrase est difficile à doser. Pourtant Marc Pautrel vise juste en nous racontant sa rencontre avec cette libraire si mystérieuse. Il ne cherche pas à faire de la littérature, il l’a crée au détour de métaphores dont il a le secret. C’est une ode à cette femme dont il se sent à la fois proche et lointain car elle ne laisse rien transparaître. Leur différence d’âge pose problème, elle, hypocrondriaque, chercheuse d’or littéraire, lui, romancier qui n’ose pas franchir le cap d’un rapport approfondi. Elle mène la danse et décide de tout, comme souvent dans une relation il y en a qui agit, l’autre qui subit. Cette différence d’âge sera un frein, le regard d’autrui au cœur du roman, l’auteur nous fait entrevoir l’amour à travers son domaine de l’impossible. Cette relation au fil du roman avance a pas feutrés, tout est lenteur pour en conserver une authenticité réelle. Elle est hantée et bouleversée par la mort de sa mère, l’auteur ne peut lutter contre cette absence qui bloque tout dépassement relationnel. Qu’est-ce qui fait basculer deux personnes dans une relation amoureuse ? Parfois cela se joue à des détails, des absences, des signes présents ou absents, c’est ce qui fait la beauté d’une rencontre. Cette rencontre intellectuelle aux confins de l’amitié et de l’amour, est personnifiée par Marc Pautrel avec brio•••


📚 A LIRE dans un parc sous toutes les saisons•


❓Avez-vous déjà ressenti cet instant de bascule ?


🦊 Editions Gallimard, Août 2019•••
🦊 Merci @editions_gallimard 🙏🏻😍 Et @marcpautrel


🦊 Extraits : « Le plus beau cerf-volant est celui dont on coupe le fil et qui part vers le firmament, très haut, très loin. »•••
« Dans le monde vrai, le monde parfait, le monde logique du futur, nous aurions eu une aventure.
»•••
——————————————————————————

Commentaires